LES RÉACTIONS

Chaque corps réagit différemment en fonction de sa propre réceptivité et de la gravité des troubles. Plus le mal est aigu, plus les réactions peuvent être fortes, mais aussi extrêmement variées. Une séance de réflexologie mobilise les processus d’autorégulation de l’organisme. La personne peut se sentir fatiguée ou s’endormir profondément le soir qui suit la séance. Les douleurs s’accentuent parfois, comme si les tensions devaient remonter à la surface afin d’être éliminées.

Ce procédé peut engendrer des réactions immédiates :
Une envie de dormir
Une profonde relaxation
Des frissons
Des bouffées de chaleur
Des picotements
Des contractions musculaires
Une douleur au niveau de certaines zones réflexes
Une envie d’uriner

Mais aussi des réactions plus tardives et momentanées, plus ou moins désagréables :
L’aggravation des symptômes pathologiques
Une sécrétion importante des muqueuses du nez, de la gorge ou des bronches
Des nausées, un écoeurement
Une fatigue
Une envie de dormir
Une énergie retrouvée
Des courbatures
Des maux de tête
Besoin accru d’uriner
Des selles plus abondantes
Une augmentation de la transpiration des pieds et des mains
Des états pathologiques anciens, occultés, peuvent ressurgir soudainement, ce qui indique qu’il y a un grand nettoyage à faire à l’intérieur
Des réactions émotionnelles : « vague » de tristesse, de colère, envie de pleurer, un état de mieux être…

Qu’elles soient positives ou négatives, toutes les réactions sont bonnes et sont des signes d’élimination ou de désintoxication bénéfiques à la santé, même si ce n’est pas très agréable sur le moment. Elles témoignent de l’efficacité de la réflexologie. Ces réactions ne sont pas des effets secondaires. Le corps s’exprime et élimine les toxines. Toutes les réactions sont normales, elles témoignent d’une réaction d’élimination. Même si certaines peuvent être interprétées par le patient comme négatives, et le décourager, c’est au contraire le moment de tenir bon, un premier pas douloureux sur le chemin de la guérison… Les troubles s’améliorent et l’état général est meilleur.
Les réactions d’aggravation apparaissent en général dans les 12 heures qui suivent la séance et durent jusqu’à trois jours. Cependant, quand l’organisme doit beaucoup éliminer ou se restructurer, cela peut durer plus longtemps. Après une séance, il est conseillé de s’hydrater plus que d’habitude (eau à température ambiante, infusions) pour favoriser l’élimination des déchets.

Contre-indication à la Réflexologie
Troubles circulatoires (phlébite, thrombose, lymphangite)
Maladie et infections avec forte fièvre
Dialyse
Tout traumatisme et inflammation du pied ou de la cheville
Maladie cardiaque récente
Hémophilie

Des précautions sont à prendre :
Les trois premiers mois de la grossesse
Epilepsie